Les risques d’un Brexit

Le Comité d’avis fédéral chargé des questions européennes s’est réuni ce mercredi 22 juin en présence du Premier ministre Charles Michel… et du Sénateur Jacques Brotchi. Parmi les sujets du jour : le référendum de jeudi au Royaume-Uni.

Le Sénateur Jacques Brotchi a participé, ce mercredi, au Comité d’avis fédéral chargé des questions européennes. Une réunion qui a débuté par une présentation, par le Premier ministre Charles Michel, sur des sujets tels que le référendum qui rythme la vie du Royaume-Uni (et de l’Europe), la thématique des migrants, l’emploi ou encore les relations entre l’Union européenne et l’Otan.
Une présence active dans le chef de Jacques Brotchi.e citoyen ucclois n’a en effet pas hésité à prendre la parole : « En tant que médecin, permettez-moi de dire que l’Europe est malade. Pour continuer avec le vocabulaire médical, existe-t-il un risque de contagion en cas de Brexit ? En d’autres termes, si sortie du Royaume-Uni il y a, cela pourrait-il donner des ailes aux partis europhobes ? D’autres pays pourraient-ils invoquer la menace de l’organisation d’un référndum pour négocier une position privilégiée ? »
Le Premier ministre a, en substance, notamment répondu qu’il s’agissait de modifier la gestion européenne et qu’il faudrait un jour accepter une Union fonctionnant à plusieurs vitesses.