Le groupe MR du Sénat a rendu visite au CHU de Liège au sujet des violences obstétricales

Mercredi 1er juin, notre Sénatrice Véronique Durenne a rendu visite au CHU de Liège. L’objectif de la rencontre était d’échanger avec les responsables du service gynécologique au sujet des violences obstétricales. En effet, le Sénat travaille sur un rapport d’information à ce sujet.

 

Madame la Sénatrice a souhaité se rendre sur le terrain, afin de mieux comprendre les difficultés rencontrées et les solutions mises en place par le personnel soignant. Le CHU de Liège a, notamment, établi une charte de bientraitance obstétricale afin d’éviter au maximum les situations pouvant être vécues comme un traumatisme par les patientes. 

 

Comme souvent, c’est en agissant dès la formation que la pratique des soins peut être améliorée. Dans l’université de Liège, des jeux de rôles sont mis en place pour que les étudiants adoptent la bonne attitude vis-à-vis des patientes lors des actes gynécologiques.

 

Enfin, il est ressorti de nos échanges que la communication était la clef permettant de désamorcer la majorité des situations difficiles. C’est pour cette raison qu’un débriefing est fait après l’accouchement avec la patiente. Cela permet de mieux comprendre comment a été perçue l’intervention et, au besoin, de fournir davantage d’explications.